« Esmantium » – Tiphaine LEVER

Je suis en train de me demander pourquoi dans mon bilan de ce mois je n’ai pas fait figurer ce livre dans mes coups de cœur, parce qu’en fait c’en est un. Et un gros !

J’ai pu rencontrer et découvrir Tiphaine LEVER lors d’une séance de dédicaces près de chez moi. Et j’en ai été ravie !

J’ai été attirée par l’univers mystérieux qui nous est proposé, par la couverture que je trouve très jolie de par sa simplicité mais aussi par son originalité, par l’accessibilité et la simplicité de l’auteure et aussi par le côté découverte que le livre et son genre littéraire me proposait.

Rentrons dans le vif du sujet !

Rubis.

Rouge est le sang qui coule dans ses veines.

Noire est la douleur qui lui oppresse la poitrine.

Vert est l’espoir qui brille au fond de son cœur.

Rubis, c’est cette fille aux cheveux rouges et à la peau pâle, cette fille qui pensait avoir le choix alors que son destin était déjà scellé. C’est une toile terminée avant même d’être commencée.

Peut-être penserez-vous que sa vie se résume à une palette terne, avec pour seules touches de couleurs des nuances de rouge et de vert diluées dans un océan de mystères.

Pourtant, Rubis est bien plus précieuse que ce qu’on peut imaginer.

Fille de la lune, âme sœur ou consœur, seule sa céleste destinée pourra le deviner.

Tu veux du mystère ? Et bien en voilà !

Lorsque j’ai commencé la lecture d’Esmantium je ne m’étais pas intéressée plus que çà à l’histoire et à la personnalité de l’auteure.
J’ai vu que le titre avait raflé un Wattys, une récompense pour les auteurs publiant sur Wattpad (que j’ai connu grâce à ce livre et que je trouve au top pour découvrir de vrais et nouveaux talents) avec un nombre de vues tellement énormes et qu’il venait d’être publié chez Sudarènes, mais après …
J’ai aussi vu que l’auteure était bretonne alors je me suis dit tiens ! voisine ! Allez hop, je vais te soutenir !

Lorsque j’ai lu les premières pages, j’ai ressenti quelque chose.
Les émotions décrites, les situations, bref tout … je me suis dit « Mais si c’est forcé il y a une part de vécu là dedans ». Et effectivement… Les sentiments et émotions décrites étaient tellement réelles qu’il ne pouvait en être autrement.
Le harcèlement dont il est question, l’auteure l’a subit.
Ce qui est superbe dans tout çà c’est que, et ce n’est mon impression, on dirait que ce qu’elle a subit a été un véritable carburant pour alimenter sa plume.
(Ce n’est bien entendu que mon ressenti, je ne peux pas parler en son nom.)
Toujours est-il que les émotions sont là !

L’univers est géant !
On ressent les influences magiques de J.K ROWLING, on ressent l’influence de Twilight. Et les références, subtiles, sont clairement assumées dans le texte.
Mais pour autant, ce n’est pas du tout un copié / collé de ces univers et romans. Et c’est çà qui est fort et que j’ai adoré !

L’histoire est super addictive.
Une fois rentré dans le vif du sujet on ne veut plus lâcher le morceau !
Je me suis même imaginée là-bas c’est pour dire ! (Oui mais c’est aussi parce que j’ai toujours rêvé avoir un don pour la magie … chut c’est un secret !)

Les personnages sont attachants de réalisme et ont chacun leur personnalité, toutes différentes les unes des autres.
(Je suis tombée amoureuse de Gauthier … si si !)

L’écriture est belle. Pour un premier roman, honnêtement, c’est beau ! Après je ne suis pas critique littéraire professionnelle et tout le tintouin (oui chez moi on dit « tintouin » !) mais de beaucoup de livres que j’ai pu lire, c’est beaucoup plus fluide et plus beau que certains auteurs « chevronnés » si on peut dire.
La poésie est aussi bien présente mais pas non plus à haute dose.
Chaque titre de chapitres appelle à l’imagination.

En fait ce côté imaginaire et réaliste en même temps est troublant. Surtout quand on voit avec quelle facilité l’auteure à réussi à nous le décrire.

Pour résumer j’ai adoré et je suis vraiment tombée sous le charme de cet univers.

Tiphaine LEVER est vraiment une jeune auteure à suivre et à recommander !

Si vous aimez l’imaginaire, la magie, si vous avez envie de jeunesse je vous le recommande à 100 % !

 

IMG_20180210_183107_716
Cliquez sur l’image pour l’acheter

 

Non je n’en fait pas des caisses pour rien. Quand un livre me touche ou une histoire quelconque j’en parle un peu comme une addict parce que oui, çà me fait vibrer ! J’avais envie de le préciser au cas où !

 

Mon avis en fleurs :

1

  • Esmantium – Tiphaine LEVER – Parution le 12 mars 2018 – Editions : Sudarènes – 22 € – 628 p.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s