Destiny Tome 2 : Parfaite – Cecelia Ahern

Après avoir dévoré le premier tome de la série j’avais hâte que le deuxième tome sorte enfin !

J’ai eu la chance de les lire quasiment à la suite je n’ai donc pas eu grand mal à me remettre « dans le bain ».

Alors, que penser de cette suite et plus largement quoi penser de cette série ?

Pour la société, elle est devenue un symbole d’Imperfection.
Pour les Imparfaits, elle est devenue un symbole d’espoir.
Celui d’une société plus juste.

Celestine North s’est trompée.
Tout ce en quoi elle croyait a été remis en question.
Chaque sceau d’Imperfection sur sa peau marque une nouvelle désillusion.

Forcée de prendre la fuite depuis que le Juge Crevan l’a décrétée ennemi numéro 1,
Celestine doit faire un choix.
Incarner l’idéal des Imparfaits, ou retourner à sa vie parfaite  ?

Je t’invite à aller voir mon avis sur le premier tome si ce n’est pas déjà fait afin de pouvoir te remettre dans le contexte rapide de l’histoire.

Esthétiquement, là où on était pour la couverture dans les tons blancs, noirs et rouges pour le premier tome, on passe ici dans les tons violets.
La couverture reste semblable au premier tome on aperçoit toujours le portrait de la jeune femme en fond.
Au vue des couleurs, on se dit que peut-être, ce tome sera plus « doux ».

IMG_20180210_180525_281

On continue de suivre Célestine dans le tome ultime (oui malheureusement c’est le dernier), devenue fugitive et qui tente, tant bien que mal de ne pas se faire attraper.
Toujours bien aidée, elle parvient à se cacher et à se tirer de situations dans lesquelles on se demande comment elle va pouvoir s’en sortir.
Son histoire à pris de telles proportions que le soutien dont elle dispose en devient limite irréel.

Dans ce tome, on la retrouve grandie, plus forte et moins vulnérable.
Elle nous étonne même par son sang froid et son côté stratège. Clairement, elle va prendre moins cher que dans le premier tome.
La situation a changée. Ce n’est plus elle qui craint, c’est elle qu’il faut craindre.
Et la guilde va enfin mesurer l’ampleur de ce qu’elle a créé.

Il n’est pas simple d’en parler sans spoiler toute l’histoire …

Par contre il est clair que, la majorité des événements qui se produisent, et surtout la fin sont bien trop prévisibles et du coup çà casse le charme.

Mais en fin de compte, que penser de cette « série »?

L’auteure à réussi son pari (si tant est que c’en était un), l’univers dystopique et le genre sont respectés.
Certains personnages relégués un peu au second plan comme ses parents et même sa sœur auraient mérités qu’on en sache un peu plus sur eux. Le père restera un mystère on ne saura jamais vraiment ce qu’il pense réellement de tout çà et je trouve cela dommage.
J’aurai vraiment aimé qu’on développe un peu plus leurs personnalités.

Le thème de la perfection (et son contraire) reste intéressant.
On peut même pousser un peu plus pour se rendre compte qu’il ne s’agit pas simplement de perfection dont il est question, mais aussi de tolérance et plus large, d’humanité.
Bon je vais pas essayer de vous faire un essai, je n’ai jamais su et je trouve çà bien trop barbant.

La chose positive et que j’ai apprécié, c’est que c’est une dystopie simple.
On ne se claque pas un neurone à tenter de comprendre le fonctionnement de la société comme dans certaines du genre.
La lecture est accessible à tous et, comme je le disais déjà pour le premier tome, peut-être facilement recommandée à un novice dans le genre ou à une personne qui aimerait s’essayer à la lecture du genre mais qui ne connaît pas et a certaines appréhensions.

En plus, esthétiquement, les livres sont jolis. Les couvertures sont chouettes et restent proches malgré les teintes de couleurs différentes.

 

Mon avis en fleurs :

3

  • Destiny Tome 1 : Imparfaite – Paru le 17 mai 2017 – Edition : Hachette – Collection : Black Moon – 18,00 € – 300 p.
  • Destiny Tome 2 : Parfaite – Paru le 07 février 2018 – Edition : Hachette – Collection : Black Moon – 18,00 € – 300 p.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s