# 1 : rendez-vous avec la courge butternut

Hummm, la bonne photo orange dégueulasse !!!

Encore une fois merci pour votre participation sur Instagram.
Je me posais la question de savoir si de temps en temps (en essayant de garder un rythme régulier quand même) je pouvais parler d’autres choses, et surtout, si le fait de le partager pourrait intéresser quelqu’un d’autre que moi.

Vous m’avez bien aidée en votant à l’unanimité que oui, çà serait cool un petit article qui cette fois nourrira le corps plutôt que l’esprit (quelle poésie !) avec des recettes simples et sans prétention.

Premier rendez-vous, à l’honneur aujourd’hui, la courge butternut que l’on dégustera en tarte (oui rien de folichon, c’est pas du 5 étoiles). C’est simple, rapide et bon !
Mais si tu sais, cette courge que tu trouves près des potirons, potimarrons et autres cucurbitacées (je parle de légumes, pas de fruits de mers !).

Petite recette que j’ai testé pour la première fois et qui a été approuvée par … bah toute ma clique à la maison. Même moi qui, de base, n’apprécie pas les courges en tout genre.

Allez, trêve de blabla, passons à l’action.

Pour cette tarte j’ai, pour la première fois (oui à mon âge, honte sur moi … ou pas) fait ma pâte brisée toute seule comme une grande !
Une victoire pour moi qui n’est pas très douée dès qu’il s’agit d’utiliser de la farine !

Il te faudra :

  • une pâte brisée (soit toute prête, soit faite avec tes petites mains délicates, je te mettrai la recette si tu veux),
  • Une demie courge butternut,
  • 4 carottes de taille moyenne (privilégie les carottes fanes, en plus, avec les fanes tu peux faire une soupe !),
  • 2 œufs,
  • 1 bonne poignée d’emmental râpé (si tu le râpes toi-même c’est 10 fois meilleur),
  • 20 cl (environ) de crème liquide,
  • sel, poivre

Pour la pâte j’ai utilisé :

  • 200 g de farine de blé semi-complète,
  • 100 g de beurre (à sortir idéalement une bonne heure et demie voir deux heures avant pour bien le ramollir … sinon 1 minutes ou 45 secondes au micro-onde fait aussi l’affaire),
  • 1 pincée de sel,
  • 8 cl d’eau.

Attention, remonte tes manches et habille toi avec ton plus beau tablier (ma préférée reste la blouse bleue marine à fleurs que ma mamie portait !), c’est parti !

  1. Éplucher les carottes et la courge et les mettre à cuire à la vapeur pendant une dizaine de minutes (alors après çà dépend de ce que tu utilises cocotte, cuiseur vapeur, etc. Moi j’ai utilisé ma bonne vieille cocotte minute).
  2. Préparer la pâte. si tu la fais toi-même : Mélanger la farine avec le sel dans un récipient. Y ajouter le beurre pommade et travailler la pâte du bout des doigts. Ça doit te faire comme … des grains de semoule. Ajouter l’eau (tu peux aussi utiliser du lait tiédi) et travailler à la main. La pâte doit former une boule.
    Si c’est trop liquide : ajoute de la farine. Si c’est trop « solide » : ajoute de l’eau.L’étaler au rouleau et la placer dans ton moule à tarte.
  3. Dans un récipient, mélanger les œufs, la crème et l’emmental râpé.
  4. Saler et poivrer.
    J’ai ajouté du curcuma histoire de donner un peu de goût, et aussi parce que j’adore çà et la couleur est top !
  5. Préchauffer le four à 180 ° C. 
    (Je met en gras parce que si t’es comme moi, 95 % du temps tu oublies cette étape)
  6. Une fois que mes légumes sont cuits, je les écrase avec une fourchette.
    Généralement, même cuit à la vapeur, je vais avoir un peu d’eau qui va ressortir. J’ai fait un peu à l’arrache (si un jour un Chef lit çà il va s’arracher la toque), j’ai pris un écumoir et j’ai « pressé » un peu la purée sur le bord de mon récipient … oui improvisation totale !
  7. Mélanger les légumes avec le mélange « œufs / crème » en évitant de mettre trop d’eau rendue par la courge.
  8. Disposer le mélange sur la pâte.
    Faire cuire 40 minutes à chaleur tournante à 180 °C.

Dégustée avec une salade, çà passe crème !

Tu peux si t’as envie ajouter deux tranches de jambon coupées en petits morceaux dans ton mélange « œufs / crème ». Çà apporte un peu de salé et les gamins adorent (même moi).

Si tu veux un dessus bien gratiné, y’a juste à ajouter (encore !) de l’emmental râpé et saupoudrer de chapelure. Sans mettre en position grill, les 40 minutes de cuisson à 180°C vont bien gratiner le dessus.

J’ai fait une photo de mon plat mais tu me pardonneras le rendu dégueulasse. Je ne sais absolument pas faire de photos ! On s’en fou c’était trop bon !

Sans titre

 

Si tu la testes, dis-moi ce que t’en as pensé.
Si tu as aussi d’autres façons de, je sais pas, faire ta pâte brisée ou d’autres idées de tartes aux légumes, je suis preneuse !

Bon appétit !

2 réflexions sur “# 1 : rendez-vous avec la courge butternut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s